L'acné post-pilule : Comprendre et gérer le syndrome post-pilule

L'acné post-pilule : Comprendre et gérer le syndrome post-pilule

 

L'arrêt de la pilule contraceptive peut entraîner une série de changements hormonaux dans le corps, souvent regroupés sous le terme de "syndrome post-pilule". Selon Dr Jolene Brighten, ce syndrome comprend une série de symptômes qui peuvent inclure l'absence de règles, des règles abondantes ou douloureuses, l'acné, les maux de tête, la perte de cheveux, la dépression et l'anxiété.

Cet article vise à expliquer ce qu'est le syndrome post-pilule, pourquoi l'acné apparaît après l'arrêt de la pilule et quelles stratégies peuvent être mises en place pour améliorer l'état de la peau pendant cette période.

Qu'est-ce que le syndrome post-pilule?

Le syndrome post-pilule fait référence aux symptômes que certaines femmes éprouvent après avoir arrêté la pilule contraceptive. La pilule fonctionne en administrant des doses constantes d'hormones synthétiques qui suppriment la communication naturelle entre le cerveau et les ovaires, ce qui a pour effet de supprimer l’ovulation.

Le cycle menstruel naturel

Pour comprendre ce qui se passe lorsqu'on prend la pilule, il est important de connaître le fonctionnement du cycle menstruel naturel. Le cycle menstruel est régulé par une interaction complexe entre le cerveau et les ovaires. Voici un résumé des principales étapes :

  • Phase folliculaire (7 à 10 jours) : Cette phase commence directement après les règles. L'hypophyse (une glande située dans le cerveau) libère l'hormone folliculo-stimulante (FSH), qui stimule la croissance des follicules dans les ovaires. Durant cette période, le taux d’œstrogène commence à augmenter petit à petit.
  • Ovulation (3 à 4 jours) : En quelques jours seulement, le taux d’œstrogène ainsi qu’une autre hormone, l’hormone lutéinisante (LH), augmentent de manière considérable. Le pavillon des trompes de Fallope peut alors recueillir l’ovocyte expulsé par l’ovaire et plus particulièrement le follicule ovarien. Durant cette phase, la testostérone augmente et décline rapidement afin de stimuler notre libido pour favoriser la fertilisation de l'ovocyte.
  • Phase lutéale (10 à 14 jours) : Lors de cette période, le corps jaune (structure temporaire à l’intérieur de l’ovaire) va avoir pour fonction de sécréter de la progestérone qui sert à préparer la muqueuse utérine pour une grossesse potentielle. Son taux va revenir à son niveau normal en l’absence de fécondation.
  • Menstruation (3 à 7 jours) : Si l'ovule n'est pas fécondé, le corps jaune se désintègre, les niveaux de progestérone chutent, et l'endomètre (la muqueuse utérine) est expulsé, entraînant les règles. Vos hormones sont au plus bas durant cette période.

Ce qui se passe quand on prend la pilule

Les pilules contraceptives agissent en introduisant des doses élevées d'œstrogènes et de progestérone synthétiques (ou progestatifs) tout au long du mois, à l'exception de la semaine des pilules placebo. Contrairement à un cycle menstruel naturel où les hormones fluctuent, cette dose constante de hormones synthétiques supprime la libération de FSH et de LH, empêchant ainsi l'ovulation. Le cerveau perçoit qu'il y a suffisamment d'hormones, donc il réduit le signal demandant au corps d'en produire davantage, supprimant ainsi l’ovulation.

Pourquoi la pilule peut supprimer l'acné

La pilule contraceptive peut être efficace pour réduire l'acné en raison de ses effets sur les hormones. L'acné est souvent liée à des niveaux élevés d'androgènes, notamment la testostérone, qui stimule la production de sébum. Le sébum en excès peut obstruer les pores et conduire à l'acné. Cependant, ce n’est qu’une solution temporaire qui endort le problème sans le résoudre durablement.

Pourquoi l'acné apparaît après l'arrêt de la pilule

L'acné post-pilule apparaît généralement en raison du déséquilibre hormonal qui suit l'arrêt de la pilule. Si vous aviez de l’acné avant de prendre la pilule, il faut comprendre que la pilule ne la supprime pas. Elle va juste masquer les symptômes. L’arrêt de la pilule peut provoquer une montée d’androgènes qui va stimuler les glandes sébacées. Il est courant que les règles reviennent avec, en prime, divers symptômes tels que le retour ou l’apparition de l’acné, des sautes d’humeur, des maux de tête. Lorsque ces hormones synthétiques sont supprimées, le corps doit rétablir son propre équilibre hormonal.

Stratégies pour améliorer l'état de la peau après l'arrêt de la pilule ou pour préparer son arrêt

Si vous venez d’arrêter la pilule contraceptive ou que vous pensez le faire, voici une série de choses que vous pouvez mettre en place pour limiter les dégâts et aider votre corps :

Prenez soin de votre foie et vos intestins

Le foie joue un rôle essentiel dans l’équilibre hormonal. Soutenir le foie avec une détox vous aidera à vous sentir mieux plus rapidement. Votre foie a été surchargé pour éliminer toutes les hormones synthétiques contenues dans la pilule, il mérite un coup de pouce. Les articles « Détox saisonnière, bonne ou mauvaise idée? » et « La détox peut-elle être dangereuse? » vous fourniront des informations utiles sur le sujet ainsi que sur la nourriture qu’il faudrait ajouter ou éviter ainsi que les bons gestes pour soutenir le foie.

Une fois que le foie a traité les déchets, dont les déchets hormonaux, pour les éliminer, c'est à l'intestin de les évacuer. Votre intestin a tout à voir avec vos hormones. Environ 80% de notre immunité se trouve dans notre intestin. Vous avez besoin d’en prendre soin si vous voulez retrouver votre équilibre hormonal et votre jolie peau.

Gérez votre stress

Je sais, c’est facile à dire mais lorsque vous êtes stressée, vous produisez plus de cortisol qui impacte également l'équilibre œstrogène/progestérone.

Attention aux perturbateurs endocriniens et produits toxiques

De nombreux produits de beauté et de nettoyage contiennent des substances chimiques toxiques qui perturbent nos hormones, ce qui peut également aggraver l'acné. Utilisez des soins d’une marque de confiance, transparente sur les composants.

Plus d’informations dans les articles : « Perturbateurs endocriniens - Ils sont partout! Comment peut-on mieux s'en protéger? » et « Comment minimiser les toxines environnementales et leurs effets sur la santé ».

Utilisez des soins adéquats

Il est essentiel de bien nettoyer la peau matin et soir. Le matin, car la peau se régénère et renouvelle ses cellules pendant la nuit. Les cellules mortes se détachent et apparaîtront dans le sébum et dans la transpiration. Le soir pour éliminer le maquillage et les impuretés accumulées durant la journée. Utilisez des produits doux, évitez les nettoyants agressifs et les produits qui agressent la peau, car elle va alors augmenter sa production de sébum et dilater ses pores. Utilisez un sérum à base d’huiles végétales à la place de votre crème habituelle. Si vous voulez savoir pourquoi, c’est par ici -> « Pourquoi un sérum remplace-t-il vos crèmes ? ».

Soignez votre alimentation

Les études scientifiques sont formelles. Le lien entre l’alimentation et la peau n’est plus à démontrer. L’alimentation, lorsqu’elle est saine, aura un rôle antioxydant, anti-inflammatoire, cicatrisant et une indéniable influence sur notre système hormonal. Le sujet nécessiterait un article en soi mais voici quelques astuces que vous pouvez mettre en place :

Consommez des aliments riches en oméga-3, tels que les poissons gras, les graines de lin et les noix, pour réduire l'inflammation. Évitez les sucres et les aliments à indice glycémique élevé : Ces aliments peuvent provoquer des pics de glycémie, ce qui augmente la production d'insuline et d'androgènes, exacerbant ainsi l'acné. Évitez les produits laitiers qui agissent au niveau des hormones androgènes et peuvent être inflammatoires. Ne lésinez pas sur les protéines, les fibres et les minéraux. Mangez des légumes verts et crucifères ainsi que des fruits et légumes colorés. Variez les couleurs dans votre assiette.

Conclusion

Il est important de comprendre que le but de cet article n'est pas de dénigrer la pilule contraceptive, mais d'informer sur les effets possibles après son arrêt. Chaque femme est différente, et il est essentiel de trouver les méthodes de soins qui fonctionnent le mieux pour elle. Si vous souhaitez aller plus loin et si vous souffrez de problèmes de peau et êtes intéressée par un accompagnement personnalisé, n'hésitez pas à me contacter et bénéficiez d'un appel de 30 minutes offert.

 

Veuillez noter que cet article est fourni à titre informatif et ne remplace pas un avis médical professionnel.

Références:

Beyond the pill - Dr Jolène Brighten
Period Repair Manual - ND Lara Briden 
Functional Nutrition Diagnstic course 
In the flo - Alissa Vitti

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.